Les effets du vin sur la santé


Les effets du vin sur la santé

 Cette boisson extraite du raisin possède une place indéniable dans le monde de la gastronomie. En France, il devient une institution nationale, il représente 60% des boissons consommées dans tout le pays.  Reconnu par son gout unique et par la présence d’une quantité considérable d’antioxydants, les vins rouges, blancs et rosés apportent également des vertus intéressantes pour la santé.  Découvrez ci-après les avantages de la consommation modérée de cette boisson miraculeuse.

Le vin diminue les risques de maladie

Les raisins sont riches en polyphénols plus précisément le resvératrol. Cette variété est l’une des polyphénols les plus gorgés en substances bienfaisantes. Comme le raisin est la matière de base de cette boisson, il contient naturellement une quantité élevée de cette substance antioxydant et inflammatoire. Sa teneur dépend du cépage et de la fermentation.  

Le mode de fermentation du raisin avec et l’alcool contenu dans celui-ci déterminent le taux de resvératrol dans chaque type de vin. Le vin rouge en possède davantage car la peau de raisin où se concentre une bonne quantité de resvératrol est fermenté avec l’alcool. A la différence de cela, seuls les chairs sont fermentées avec de l’alcool pour fabriquer les vins blancs donc ils sont plus pauvres en resvératrol. Le dernier type de vin connu sous l’appellation du « vin rosé » se retrouve un peu au milieu de tout cela. 

Des expériences dans des laboratoires ont montrés que cet élément du vin empêche la propagation des cellules malignes dans certains cancers voire stopper les cellules responsables du cancer du sein et du poumon.  Il freinerait également le déclin cellulaire chez les malades d’Alzheimer.  Un verre de vin en vaut la peine ! il épargne le corps humain de certaines maladies avec des traitements couteux.

Un digestif qui favorise la perte de poids.

La bonne nouvelle c’est que boire du vin aiderait à avoir une silhouette soignée. Sa consommation active un gène qui bloque la création de nouvelles cellules graisse dans notre corps. Les cellules de graisses sont éliminées petit à petit en prenant au moins un verre par jour. Ces vertus sont déjà prouvées par plusieurs études menées par le Massachusetts Institute of Technology (le célèbre MIT). Il devient alors une des boissons à affectionner pendant votre régime (avec modération bien sûr). Comparés aux autres boissons, elles possèdent une particularité. Pour un régime réussi, pensez à accompagner le vin avec des aliments équilibrés et légers.

Que des bienfaits pour notre corps

Les éléments constituant le vin apportent des bienfaits pour notre santé, ils diminuent le taux de cholestérol dans notre corps. Le taux élevé de resvératrol dans le vin limite la quantité de cholestérol présent dans le corps. D’autres organes comme les reins et la fois tirent également profits du bon verre de vin de par ses vertus antioxydant. Il épargne la vessie ou les reins des bactéries qui se fixent dans les parois. 

Un détail à souligner : les substances présentes dans le vin affectent nos attitudes (oui, ça on l’a quelque peu remarqué, mais encore ?). Il permet d’après The FASEB Journal de combattre la fatigue et nous aide aussi à maitriser nos stress. Boire un verre de vin stimule les endorphines présentes dans l’organisme. Et celle-là permettent de profiter d’un moment relaxant loin des routines du quotidien. Sans oublier que certains plats sont meilleurs accompagnés de cette gracieuse boisson. 

Le vin est idéal pour les gencives qui ont tendance à saigner régulièrement. Effectivement, il combat contre les bactéries responsables des caries et la formation des streptocoques. Le vin traite de façon efficace les maux de gorge et la gingivite.

 Bon pour le cœur et le cerveau

 Le cerveau et le cœur qui sont des organismes vitaux du corps humain jouissent des avantages tirés de cette boisson du secteur viticole. Le vin améliore le processus cognitif en stimulant le cerveau. Les risques des maladies dégénératives du cerveau sont peu probables pour ceux qui consomment le vin de façon équilibrée mais constante. La consommation du vin aide alors à prendre soin de notre cerveau.

Cette boisson à base de raisin est également bonne pour le cœur. Il contient de la vitamine E qui nettoie le sang. Un verre facilite alors la circulation du sang. Comme il est riche en polyphénols, il évite également la création des caillots dans le sang qui vont boucher les vaisseaux sanguins.  Le vin entretient les tissus des vaisseaux sanguins et aident à avoir des vaisseaux sanguins en parfait état. Une gorgée de vin améliore énormément la santé cardiovasculaire.

La consommation du vin a donc plus d’un avantage. A condition que ce soit à une quantité raisonnable et modérée. Sans quoi l’issu sera l’inverse du résultat escompté. Les organes vitaux comme le foie en seront les premiers affectés. On vous en a assez dit sur cette fameuse boisson tant appréciée. On vous laisse bon juge pour la suite. Santé à tous ! 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *