Thermomètre de cuisson : cuisinez enfin comme un chef !


Thermomètre de cuisson : cuisinez enfin comme un chef !

Le thermomètre de cuisson est un outil permettant d’indiquer la température exacte d’un  appareil pour cuisiner. On peut l’utiliser pour surveiller la cuisson au four. mais le plus souvent on l’utilise surtout pour mesurer la température d’une préparation à faire cuire au feu. 

Les différents types de thermomètre de cuisson

Pour obtenir une température idéal, que vous soyez novice ou un cordon bleu, l’utilisation d’un thermomètre vous serez indispensable. Mais il n’est pas sans savoir, qu’il existe de différente sorte de thermomètre, et que chaque catégorie a son utilité ainsi que sa spécificité. 

Le thermomètre de cuisines professionnelles

Le thermomètre de cuisine professionnel est un instrument spécialement dédié au pro de la cuisson. On l’utilise souvent  dans la pâtisserie et dans l’art culinaire. Il existe d’ailleurs, plusieurs  types  de thermomètre de ce genre, à savoir : 

Le  thermomètre confiseur, idéal pour les travaux de sucre

Ce type de thermomètre est idéal pour les confiseries ou plus précisément les travails en sucre. De part sa forme en spatule, il peut supporter et indiquer une température se situant entre 80°C à 220°C.

Le thermomètre charcutier

Ce dernier est surtout pour la cuisson des foies gras, des pâtés, ou encore pour les viandes. De part sa forme avec un bout pointu, cet ustensile peut évaluer une température entre 30°C et 100°C. Et idéal pour une cuisson à effectuer dans un bain-marie. 

Le thermomètre à infrarouge : 

Facilement repérable à sa forme en pistolet. Beaucoup plus pratique et une version moderne des thermomètres classiques. Le thermomètre à infrarouge,  n’a nullement besoins à ce qu’on lui mette en contact  avec les aliments à cuire, à sa différence avec ses confrères, il est capable d’indiquer la température d’une cuisson grâce à l’infrarouge.  Cependant, il n’est pas sans savoir qu’il ne peut pas être précis pour toutes préparations. Dans le cas où, vous  préparer une caramel, il sera beaucoup plus difficile à utiliser. De ce fait, il est recommandé de bien, choisir le thermomètre qui puisse s’adapter à votre préparation. 

Le thermomètre à sonde : 

Beaucoup  plus passe-partout et assez maniable pour de différent type de cuisson. Le thermomètre à sonde est connu pour sa distinction capable de mesurer la température d’une cuisson au four. Possédant une sonde à aiguillonner les aliments, il faudra, cependant s’assurer à ce que son bout ne se met pas en contact directe avec le fond de la casserole ou du bain marie, au risque de faux indication et de l’abîmer. 

La sonde de cuisson professionnelle : 

C’est une sorte de thermomètre,  dont l’authenticité réside à ce que la sonde est alliée à un boîtier. Etant donné que la sonde est bien planter au cœur de l’aliment, celui-ci  permet d’obtenir une indication de température exacte. Et mise à part d’implanter la sonde pour évaluer la température d’une cuisson. Vous pouvez également, indiquer une température sur le boîtier et ce dernier vous signalerez lorsqu’il arrivera à terme de la température demandée. 

Il est également important de connaître, qu’il y a deux types de sonde :

  • La sonde reliée à un boîtier par un câble qui résiste aux hautes températures  

Ce type de sonde est le genre à insérer dans le cœur de l’aliment pour évaluer sa température. Sa matière en polycarbonate, fait de ce dernier idéal pour les cuissons culinaires et le sonde en acier, lui permet de résister les hautes températures. 

  • La sonde indépendante sans câble

Ce type de sonde, vous pouvez jeter un coup d’œil vite fait, à distance, votre préparation. Il suffit juste de piquer la sonde sans au fonde de votre cuisson, ainsi aucune chance pour vous de louper la température interne et externe de votre cuisson. 

Il existe également des sondes capable d’évaluer une température de cuisson jusqu’à 300°C. Il y en même qui puisse correspondre au four en bois.

Avant de vous lancez dans l’achat d’un thermomètre à cuisson, essayez de définir le domaine dans laquelle vous comptez l’utiliser. Pour des cuissons de tout genre, la sonde sera plus pratique. Par contre, s’il s’agit d’un domaine spécifique telle que la pâtisserie ou le sucrerie, le thermomètre confiseur sera le mieux adapté. L’achat de votre thermomètre se reposera uniquement sur la façon dont il sera utilisé et non de son style. 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *